Licence Professionnelle – Parcours Traitement des Eaux

La Filière Eau délivre un diplôme spécialisé dans le traitement de l’eau de niveau Bac +3 depuis 1973. Le parcours « Traitement des Eaux » de la Licence Professionnelle Gestion des Ressources et Production d’Eau » a été créé en 2000. Depuis 2008, une Licence Professionnelle Protection de l’environnement «  Traitement des Eaux » a été habilitée et c’est une version mise à jour et validée par les partenaires professionnels qui est proposée ici. Cette longue expérience permet à la formation de maîtriser l’intégration de ses étudiants dans la vie active avec une rapidité remarquable.

Objectifs

Cette formation est orientée spécifiquement sur le traitement des eaux : potabilisation, assainissement, traitement des eaux industrielles, gestion des réseaux d’eau.

De très nombreux travaux pratiques réalisés sur des installations de traitement des eaux usées ou de potabilisation permettent aux étudiants d’acquérir des connaissances pratiques. Cela leur permet de se confronter directement aux situations qu’ils rencontreront dans leur vie professionnelle. Ainsi, ils acquièrent une certaine autonomie, qui leur permet d’être parfaitement opérationnels à l’issue de la formation.

Compétences ou capacités évaluées :

  • connaissances scientifiques de base dans les domaines chimie, biologie, hydraulique, électricité, mécanique, automatisme ;
  • connaissances spécifiques en potabilisation, en assainissement, en hydraulique réseau ;
  • capacités de synthèse de résultats, capacités de prise de décision, capacités rédactionnelles.

Programme

Deux UE (UE1 et UE2,) sont mutualisées totalement (ou partiellement) avec la Licence Professionnelle DARE.

Mise à niveau scientifique et technique 147h : chimie, microbiologie, électricité, électrotechnique, mécanique générale, mécanique des fluides, management environnemental et risque industriel

Compétences transversales nécessaires à l’insertion professionnelle 49h : informatique outil (AUTOCAD), droit de l’environnement et du travail, marchés publics

Conférences de présentation des métiers et des acteurs du monde professionnel.

Débouchés

La licence professionnelle est un diplôme professionnalisant dont la vocation est l’insertion directe dans le milieu professionnel.

Métiers : technicien d’exploitation d’usine de traitement des eaux (potabilisation / épuration), assistant ingénieur en bureau d’étude (conception d’usine et de réseau), technicien en bureau d’étude (échantillonnages, mesures, contrôles d’installation), technicien de SATESE (Service d’Assistant Technique aux Exploitants de Stations d’Epuration)…

Secteurs d’activités : compagnies fermières (Véolia, Lyonnaise des Eaux, SAUR…), constructeurs d’unités de traitement (Véolia Water system, Degrémont, Stéreau…), bureaux d’études spécialisés dans le traitement des eaux (Collectivités).

Projet tuteuré et Stage

D’une durée de 170h, les projets tuteurés réalisés par groupe de 3 ou 4 étudiants sont proposés par des partenaires professionnels et co-encadrés par ces mêmes professionnels et des enseignants chercheurs de l’équipe de formation.

Ils ont pour objectifs de répondre à une problématique liée au traitement ou au transfert de l’eau. Après une éventuelle recherche bibliographique les étudiants réalisent l’étude qui consiste en des travaux pratiques dans des unités de traitement, sur les réseaux, en laboratoire et/ou dans le traitement et l’analyse de données par des outils informatiques appropriés.

Des réunions «  bilans » avec les professionnels sont organisées en cours de projet afin de valider l’avancement des travaux.

L’étude fait l’objet d’un rapport de 30 pages et d’une présentation orale de 30 minutes ; elle est évaluée à la fois par le partenaire professionnel et l’équipe enseignante.

La durée du stage obligatoire (16 semaines minimum) et la période de stage (mai à août) correspondent à la demande des professionnels. Les stages sont proposés par l’équipe enseignante. L’étudiant est suivi par le responsable de la formation qui a des contacts réguliers avec le maître de stage (au début pour définir le sujet du stage, à mi parcours pour évaluer la satisfaction du maître de stage). En milieu de stage, une évaluation d’un pré rapport du stagiaire est faite par un enseignant tuteur choisi selon la spécialité du sujet. A la fin du stage, le maître de stage remplit une fiche d’appréciation du stagiaire. L’examen professionnel est réalisé en septembre devant un jury constitué de professionnels.

Bien que réalisé préférentiellement en France dans l’objectif d’une insertion rapide, le stage peut s’effectuer à l’étranger avec le soutien des programmes européens ERASMUS et du service de Direction de la Coopération Internationale (DCI) de l’université de Limoges.

L’association des anciens élèves Aquatech-Limoges, permet également de collecter des offres de stage.

 

Fiche TE pdf_110716 Dossier de candidature L3

 

 

 

 

Profil

Les étudiants doivent avoir validé un diplôme Bac +2 : DUT scientifique, BTS scientifique, L2 SI ou SVS.

Lieu de formation

Faculté des Sciences et Techniques 123 avenue Albert Thomas, à Limoges

Modalités de candidature

La candidature se fait en 3 étapes :

  1. Retrait du dossier mi-mars téléchargé sur Internet ou demandé par courrier. Faculté des Sciences et Techniques Scolarité – Bureau des Licences 123 Avenue Albert Thomas 87060 LIMOGES Cedex Tél. 05 55 45 72 22 Mail. lsciences@unilim.fr
  2. Examen du dossier et entretien individuel par la commission pédagogique.
  3. Si votre dossier est retenu vous recevrez les indications pour constituer votre dossier d’inscription administrative.

Les candidats dont le pays de résidence adhère à CAMPUS France doivent déposer leur dossier de candidature sur l’espace CAMPUS France de leur pays avant le 1er avril : www.campusfrance.org (Référence: 23111-12207)

Responsable

Véronique Deluchat

veronique.deluchat@unilim.fr 05 55 45 74 68

Sites web

www.unilim.fr/grese/

www.filiere-eau.fr

Unités d’enseignement

Unité d'EnseignementOBligatoire / OPtionnelCréditsCours / TD / TPDisciplines concernéesCompétences attendues
Semestre 1
UE1OB49/54/44Mise à niveau: chimie, microbiologie, électricité, mécanique générale, hydraulique, management environnemental et risque industrielConnaissances scientifiques de base
UE2OB712/7/20Compétences transversales : droit, informatiqueDroit de l’environnement, marchés publics, DAO
UE3OB620/20/20Production d’eau potableAptitude à piloter une usine de potabilisation
UE4OB720/20/30Tt Eaux Résiduaires UrbainesAptitude à piloter une station d’épuration
UE5OB410/20/10Hydraulique réseauConnaissance des réseaux
UE6OB310/10/10Tt boues et déchetsConnaissance des différents procédés de traitement des boues et des déchets
UE7OB310/10/10Tt eaux industriellesConnaissance des différents procédés de traitement des eaux industrielles
Semestre 2
UE8OB924/30/36Gestion des usines : électricité, mécanique, automatismeElectricité-mécanique- automatisme : connaissances de base
UE9OB60/0/170Projet tuteuréAptitude à travailler en petit groupe et à gérer un projet
UE10OB15Au moins 16 semainesStageAptitude à s’intégrer dans une équipe, à mettre en application ses connaissances

Témoignages

Après une L2 SV BCE en 2011-2012, j’ai suivi la LP TE en 2012-13. J’ai effectué mon stage de 4 mois au bureau d’études SGS à Bordeaux. J’ai été embauché par le Centre d’analyses environnementales de Véolia à Toulouse en CDI dès septembre 2013, immédiatement en quittant la formation. Mon poste est chargé de prélèvement

Points forts de la formation :

  • La formation comprend un large panel de domaines et est très complète. Elle allie une partie théorique à une partie terrain, indispensable à l’insertion professionnelle.
  • Les connaissances acquises lors de la formation permettent d’évoluer aisément dans le monde du travail.
  • La disponibilité des enseignants.
  • L’intervention de professionnels du monde de l’eau est un point très important.
  • Le faible effectif de la promo permet de bien se connaître et de souder des liens d’amitié durables.

Témoignage recueilli en novembre 2013.

Benoit T. Ancien étudiant : Benoit T. Promotion 2012-2013
Après un bac+2 en Licence Physique chimie, j’ai suivi la formation L Pro TE. Je suis actuellement en CDD technicienne préleveur pour le laboratoire CAR, j’effectue des prélèvements dans tout le nord pas de calais. Une partie des prélèvements se font en rivière, en plan d’eau et en eau potable (source, château d’eau, etc..) pour l’agence de l’eau. L’autre partie sont des prélèvements effectués dans les lieux public, maison de retraite, salle des sports pour le contrôle de la légionnelle demandé par la société Cofely (GDF suez).

La formation m’a apportée un apprentissage plus poussé du traitement de l’eau et surtout la pratique nécessaire pour être autonome.

Les points forts de la formation sont les suivants :

  • formation pratique,
  • suivi des élèves,
  • formation théorique complète,
  • relation entre cours et vie active.

Témoignage recueilli en novembre 2013.

Tina P. Ancien étudiant : Tina P. Promotion 2012-2013

Mon insertion professionnelle a été rapide. J’ai intégré le Service des eaux de la ville d’Ussel en CDD d’un an, environ 4 mois après la fin de mon stage de fin d’année, en tant que responsable réalisation des travaux, grâce à mon sujet de stage qui s’est avéré être identique à la problématique rencontrée par la ville au moment de la création de mon poste (lancement d’un Schéma Directeur).

Provenant à l’origine d’une formation bac +2, Licence Science de l’environnement de l’université de Clermont-Ferrand, je souhaitais continuer mes études dans cette licence professionnelle car c’était une façon d’intégrer le monde du travail rapidement et avec de solides bases.

La Licence TE de Limoges se focalise sur l’essentiel et nous prépare aussi bien aux domaines de l’eau potable que de l’eau usée avec des cours théoriques mais surtout beaucoup d’heures de travaux pratiques ainsi que la réalisation de projets répondant à des problématiques réelles que rencontrent les professionnels de nos jours, créant ainsi un certain challenge avant d’y être confronté seul.

De nombreuses sorties sur le terrain nous permettent également d’avoir une vision concrète de ce qui nous attend. Mais la partie la plus intéressante reste le stage de fin d’année (4 mois) qui permet de se créer des contacts dans le domaine de l’eau et d’acquérir des connaissances complémentaires à la formation, qui peuvent s’avérer, par la suite, un facteur clé pour l’obtention d’un poste.

De plus, certains domaines, abordés pendant la formation, tels que l’apprentissage de l’hydraulique, de l’utilisation du logiciel AutoCAD ainsi que les bases des marchés publics se sont avérées indispensables par la suite, dans mon travail.

Témoignage recueilli en avril 2014.

Francis M. Ancien étudiant : Francis M. Promotion 2012 – 2013
Université de Limoges PRES Elopsys Pôle Européen de la Céramique
© Faculté des Sciences et Techniques - 123 Avenue Albert Thomas, 87060 LIMOGES Cedex - Tél. : 05 55 45 72 00 - Fax : 05 55 45 72 01