Master IXEO

Master 1 : Physique Appliquée et Ingénierie Physique

Master 2 : iXeo

Ixéo est un diplôme du parcours de l’ingénieur en Hautes Technologies iXeo. Former des experts dans les secteurs des Télécommunications, du Spatial et de l’instrumentation pour la Santé est l’objectif de l’équipe enseignante investie dans la recherche internationale. Le Master iXeo répondra à l’attente des étudiants qui souhaitent construire une expertise professionnelle très recherchée dans le secteur industriel des Hautes Technologies ou intégrer le Doctorat vers la Recherche et l’Enseignement Supérieur.

Objectifs

Le Master iXeo est un diplôme reconnu depuis de nombreuses années dans le domaine des hautes technologies pour les communications hautes-fréquences électroniques et optiques. Ce Master (www.ixeo.unilim.fr) est adossé au laboratoire XLIM (www.xlim.fr ) qui fédère un ensemble de 450 personnes. XLIM représente le cœur scientifique du Pôle de compétitivité Elopsys (www.elopsys.fr). Les étudiants bénéficient ainsi d’enseignements dispensés dans un environnement privilégié (accès privilégié aux moyens technologiques, aux moyens de caractérisation, et aux ressources logicielles en lien avec le laboratoire XLIM).

Le diplômé du Master iXeo est un spécialiste chargé des études et de la conception dans le secteur technologique des communications hautes-fréquences et optiques (Spatial, Télécommunications, Santé, Militaire) : circuits et systèmes électroniques et optiques (spatial, télécommunications civiles, militaire, médical…) ; électronique des hautes-fréquences (circuits et systèmes passifs et actifs, technologies de composants…) ; optique guidée et intégrée / optique spatiale (communications par fibre, lasers, optoélectronique…) ; électromagnétisme (antennes, CEM, filtrage…) ; nouvelles technologies de l’électronique haute-fréquence et de l’optique en vue de concevoir les futurs systèmes de communications (MMIC, MEMS, nano-électronique, fibres de dernière génération, lasers…), logiciels modernes de CAO des circuits et systèmes de communications.

Compétences acquises

  • Conception : ingénieur en R&D, il conçoit, étudie et valide des technologies, des circuits et/ou des fonctions avancées de l’électronique haute-fréquence et de l’optique selon des cahiers des charges de projet industriel ou de R&D.
  • Hautes Technologies : il est l’interlocuteur privilégié en matière de nouvelles technologies électroniques et optiques.
  • Systèmes de communications : il analyse les spécificités d’un système et conçoit les cahiers des charges des fonctions électroniques et optiques afférentes.
  • Modélisation et simulation : il est responsable des outils de modélisation et de simulation intervenant lors des phases de conception et d’étude des circuits et systèmes électroniques haute-fréquences et optiques.
  • Caractérisation expérimentale : il développe de nouveaux systèmes et de nouvelles méthodologies de mesure des composants et circuits dans les domaines de l’électronique haute-fréquence et de l’optique.

Par les compétences transverses acquises, les diplômés sont :

  • capables de prendre en compte les enjeux industriels et économiques : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle/industrielle, respect des procédures qualité/sécurité ;
  • capables d’étudier la faisabilité d’un projet et d’élaborer des propositions techniques comparées avec la bibliographie en recherche ou les solutions existantes en entreprise ;
  • capables de gérer un projet : élaboration d’un planning prévisionnel, prévisionnel des risques et atouts des solutions envisagées et des équipements nécessaires, communications sur l’avancement ;
  • aptes à travailler en contexte international : maîtrise de l’Anglais, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.

Programme

Electromagnétisme et Propagation

Ce thème aborde la théorie électromagnétique pour circuits hautes fréquences : propagation microonde et optique, rayonnement, lignes de transmission TEM et quasi-TEM, guides métalliques et diélectriques, propagation des ondes radioélectriques en espace libre, antennes et rayonnement, circuits passifs microondes, résonateurs et filtres microondes.

Composants, systèmes optiques, optiques guidées et intégrées, optique spatiale

Les connaissances apportées correspondent à la propagation et à la dispersion dans les guides optiques : optoélectronique (sources et détecteurs optiques à semi-conducteurs), optique non linéaire (interactions onde matière, susceptibilité linéaire et non linéaire, effet électro-optique, doublage de fréquence, effet Kerr), amplificateurs à fibre, lasers, faisceaux gaussiens, optique de Fourier, modes couplés.

Composants, Circuits et systèmes microondes actifs et passifs - Technologies hyperfréquences

Il s’agit d’étudier les fonctions électroniques non linéaires des circuits hautes fréquences : détection, amplification de puissance, oscillation, multiplication et division de fréquence analogique, fonction mélange, filtrage numérique, modulation/démodulation numériques et analogiques, traitement du signal pour signaux déterministes et aléatoires, CAO des composants et circuits à semi-conducteurs.

CAO pour l'Ingénierie

Il s’agit de maîtriser les logiciels de CAO utilisés dans l’Ingénierie et la Recherche : outils de CAO électromagnétique (Momentum, HFSS, …), de CAO des circuits télécoms (ADS, Cadence), de CAO pour l’Ingénierie (Matlab, Simulink…).

Langues - Informatique - Projets - Connaissance de l'entreprise

Anglais, Informatique (langage C), Conférences d’experts industriels et académiques du domaine, Projets de recherche annuels avec rapport écrit et soutenance.

Parcours

Deux parcours sont proposés aux étudiants du M1 iXeo au semestre 2 : « Dispositifs micro-ondes et optiques » et « Physique du composant ».

2 parcours sont proposés aux étudiants du M2 au semestre 4 :

  • un parcours « Professionnel » où les étudiants sont formés aux techniques de mesures optiques et électroniques, aux réseaux télécoms, aux techniques liées à la CEM, aux technologies MEMS et Optiques, aux dispositifs MMIC et ASIC ;
  • un parcours « Recherche », pour lequel les étudiants en stage au laboratoire effectuent une synthèse bibliographique sur leur sujet de recherche et suivent des séminaires dans les domaines des outils de conception électromagnétiques et circuits, de la technologie et de la conception de composants et systèmes électroniques et optiques, du bio-électromagnétisme et de la bio-photonique.

Un parcours « Innovation » est proposé aux étudiants d’écoles d’ingénieurs de notre domaine (en particulier l’ENSIL) pour acquérir puis valoriser une formation à et par la recherche sous forme de complément à leur formation d’Ingénieur. Un enseignement de 150 H est dispensé à distance sur la plate-forme développée pour la spécialité ARTICC et réparti sur les semestres 4 et 5 de leur parcours en École d’Ingénieur. Ces enseignements théoriques sont complétés par un projet de recherche de 2e année et un stage de 3e année d’école effectués en laboratoire de recherche ou dans un service R&D industriel. Notre objectif est de proposer aux étudiants des écoles d’ingénieur un parcours sur 4 ans intégrant M2 et Thèse en alternance entre secteurs industriels et académiques.

Poursuite d’études / Débouchés

La poursuite naturelle d’étude du Master iXeo est la préparation d’un Doctorat. Ainsi, la majorité des doctorants du laboratoire XLIM sont issus du Master iXeo (Le laboratoire XLIM recrute environ une quarantaine d’étudiants chaque année dans le domaine de spécialité du Master iXeo).

Les étudiants du Master iXeo bénéficient en ce sens d’une situation privilégiée pour la poursuite d’études en Doctorat car 4 départements sur les 6 départements d’XLIM s’appuient sur la spécialité iXeo pour le recrutement de leurs doctorants. Le Master iXeo est avant tout destiné à former les futurs cadres scientifiques, ingénieurs, chercheurs ou experts du secteur de la Recherche et du Développement dans les grandes entreprises ou dans les grands organismes de recherche, et ce dans les spécialités qui sont les nôtres au sein des grands secteurs Electronique-Optique-Hautes Technologies.

La spécialité iXeo est adossée au laboratoire XLIM de réputation internationale classé A+ par l’AERES. Les enseignements dispensés dans la spécialité iXeo permettent d’accéder aux métiers de la Recherche fondamentale et appliquée et de l’Enseignement Supérieur, après l’étape du Doctorat.

Métiers : maître de conférences – ingénieur de recherche – ingénieur d’étude – chargé de Recherche CNRS – ingénieur de R&D Télécom – ingénieur de conception de composants et systèmes intégrés RF et optiques – ingénieur de conception d’antennes – ingénieur de modélisation avancée composant-système – ingénieur de R&D hyperfréquence et optique – ingénieur en micro-électronique / CAO – ingénieur de mesure hyperfréquence et photonique (référence : emplois occupés par les étudiants issus de notre formation)…

Secteurs d’activités :

Grandes entreprises et centres de recherche : aérospatiale, Alcatel, Astrium, CNES, CNRS, EADS, Ericsson, Agence spatiale européenne (ESA), Matra MBDA, Motorola, Freescale, Philips NXP, ST Microelectronics, Thalès, Thomson, UMS…

  • recherche et développement (secteurs industriels ou publics),
  • électronique et optique des systèmes (spatial, télécommunications, santé, militaire),
  • hautes technologies intégrées (micro et nano-électronique),
  • CAO des systèmes électroniques et optiques.

Domaines d’application :

  • transport : automobile (radar anti-collision, aide à la conduite), aéronautique, ferroviaire…
  • militaire : vision nocturne, surveillance radar, missile (guidage et communication)…
  • optique, optronique…
  • télécommunication et réseaux: téléphonie portable, wireless…
  • santé : équipement médical…

Stage et international

Un stage (industriel ou en laboratoire) est obligatoire pour la deuxième année du Master iXeo au semestre 4. La durée du stage est de 4 à 6 mois entre avril et septembre. Il est organisé au sein de l’entreprise pour le parcours professionnel, au sein du laboratoire ou de l’entreprise pour le parcours recherche. Ce stage est évalué par un rapport et une soutenance de stage devant un jury composé des tuteurs et de membres de l’équipe pédagogique. Au niveau du stage en laboratoire se rajoutent un rapport écrit et une soutenance bibliographique en anglais à l’issue des 2 premiers mois d’exercice.

Le premier lien fort avec la recherche ou le monde industriel passe par le stage. La qualité des stages est assurée par l’adossement au laboratoire XLIM de réputation internationale qui fournit l’essentiel des enseignants du Master ainsi que par les liens privilégiés de l’équipe enseignante avec le milieu socio-professionnel.

On peut noter :

  • un travail permanent avec le Pôle de compétitivité Elopsys à Limoges, au travers d’un projet fort de communication et d’un travail efficace d‘intermédiaire avec les entreprises qui en relèvent ;
  • un nombre significatif d’entreprises ayant une habitude de travail avec le Master. De nombreuses grandes entreprises (basées hors Limousin pour l’essentiel) accueillent chaque année des étudiants de Master en stage, notamment Thalès Alenia Space, Thalès Communications, EADS, Freescale Semiconductors, NXP, MBDA, ST Microelectronics…. C’est aussi le cas pour des établissements comme le CNES ou l’INRIA ;
  • ces entreprises et institutions sont des recruteurs réguliers de nos diplômés de Master.

International

La principale mesure incitative mise en place pour favoriser la mobilité internationale repose sur le stage à l’étranger. Des opportunités de stage à l’étranger sont proposées à nos étudiants en relation avec le tissu de relations internationales du laboratoire XLIM. Parmi nos partenaires internationaux de stage, nous pouvons citer Thalès Pays Bas et Belgique, Astron aux Pays Bas, ST Microelectronics en Suisse, UWA en Australie, Freescale et Agilent aux USA.

Par ailleurs, de nombreux étudiants poursuivent en Doctorat à l’issue du Master iXeo et trouvent alors des opportunités pour acquérir une expérience à l’international. Parmi ces opportunités, nous pouvons citer des exemples d’offres de thèse avec des partenaires internationaux (Agence Spatiale Européenne ESA aux Pays Bas, Université de Western Australia à Perth, Laboratoire commun CINTRA à Singapour, Université de Montréal).

D’autre part, au cours de leur thèse, il est très fréquent que les doctorants effectuent des séjours de plusieurs mois à l’étranger avec les aides financières de l’école doctorale et/ou du laboratoire.

Fiche IXEO pdf

Candidature en ligne M1 Candidature en ligne M2

 

 

 

 

 

 

Profil

Le profil du candidat en Master iXeo correspond à une formation initiale en Électronique, Optique, Physique ou Télécommunications.

Accès en M1 : étudiants de Licence en Électronique, Optique, Télécommunications ou Licence Physique (orientation électronique haute-fréquence et/ou optique).

Accès en M2 : étudiants de niveau M1, Master ou Ingénieur en Électronique, Optique ou Télécommunications.

Lieu de formation

Faculté des Sciences et Techniques à l’Université de Limoges

Modalités de candidature

La candidature se fait en 3 étapes :

  1. Candidature en ligne du 15 mars au 15 juin
  2. Examen du dossier par la commission pédagogique.
  3. Si votre dossier est retenu vous recevrez les indications pour constituer votre dossier d’inscription administrative.

Pour toute question relative aux candidatures merci de contacter le service Scolarité.

Les candidats dont le pays de résidence adhère à CAMPUS France doivent déposer leur dossier de candidature sur l’espace CAMPUS France de leur pays avant le 1er avril : www.campusfrance.org (Référence: 16006-12207)

Responsables

Bruno BARELAUD

Responsable M1 iXeo bruno.barelaud@unilim.fr

+33 555 457 242

Serge VERDEYME

Responsable M2 iXeo serge.verdeyme@unilim.fr

+33 555 457 262

Site Web

www.ixeo.unilim.fr/

Unités d’enseignement

Unités d'EnseignementCréditsSemestreCours/TD/TPOBligatoire / OPtionnel
Théorie électromagnétique pour circuits hautes fréquences9S142 / 24 / 24
OB
Composants et systèmes optiques6S124 / 12 / 24OB
Circuits actifs et dispositifs électroniques non linéaires9S142 / 24 / 24OB
Traitement du signal électronique et optique6S132 / 16 / 12OB
Anglais3S20/36/0OB
Informatique3S212 / 0 / 18OB
Travaux insertion professionnelle3S2OB
Circuits microondes linéaires, antennes6S224 / 12 / 24OP
Optique spatiale6S227 / 21 / 12OP
Modélisation et CAO des dispositifs semi-conducteurs 6S218 / 12 / 30OP
Systèmes de transmission numériques et analogiques3S218 / 12 / 0OP
Propriétés des matériaux 6S230 / 18 / 12OP
Procédés de fabrication des micro-systèmes 3S29 / 9 / 12OP
Interaction onde- matière3S215 / 15 / 0OP
Cohérence spatiale des ondes et synthèse d’ouverture3S215 / 15 / 0OP
Physique théorique des analogies optiques et micro-ondes 6S330 / 0 / 0OB
Electromagnétisme en régime harmonique et impulsionnel6S330 / 0 / 0OB
Circuits passifs micro-ondes : théorie et technologies6S330 / 0 / 0OB
Circuits actifs micro-ondes : Circuits et Systèmes6S330 / 0 / 0OB
Optique guidée et intégrée – Optique spatiale et cohérente6S330 / 0 / 0OB
Anglais - Connaissance de l’entreprise 6S430 / 30 / 0OB
CAO pour l’Ingénierie3S428 / 0 / 62OB
Spécialité Professionnelle 6S492 / 30 / 28OP
Stage en entreprise (4 à 6 mois)15S4OP
Spécialité Recherche 6S40 / 150 / 0OP
Stage laboratoire ou entreprise (4 à 6 mois)15S4OP
Université de Limoges PRES Elopsys Pôle Européen de la Céramique
© Faculté des Sciences et Techniques - 123 Avenue Albert Thomas, 87060 LIMOGES Cedex - Tél. : 05 55 45 72 00 - Fax : 05 55 45 72 01