Licence Professionnelle Aménagement Arboré et Forestier

Depuis plusieurs années, des propositions de contrats de gestion et d’aménagement paysager font l’objet de demandes soit de la communauté européenne, soit des structures nationales, régionales départementales ou territoriales. De plus, les grosses entreprises et les aménagements urbains péri-urbains et trans-régionaux intègrent un volet environnemental. Ce constat a conduit les professionnels du secteur (ONF, CRPF, Directeur de parc et jardin, responsable d’espaces verts etc…),les enseignants des établissements techniques (écoles forestières, écoles de gestion et protection de l’environnement etc….), et des universitaires (biologistes, écologistes, droit de l’environnement, géographes etc…) a proposer une formation pluridisciplinaire autour d’un objet principal : l’arbre qu’il convient d’intégrer soit en milieu urbain, péri-urbain et rural.

Objectifs

La licence professionnelle vise à donner aux étudiants des bonnes connaissances de naturaliste (botanique, zoologie, écologie, pédologie) et des connaissances en gestion de projet liés à l’aménagement des paysages urbains, périurbains et forestiers. Après avoir acquis de solides compétences en biologie, physiologie, pathologie, écologie végétale, les étudiants devront s’initier aux techniques d’aménagement en milieu urbain, péri-urbain et rural afin de proposer des projets intégratifs et originaux d’aménagement paysager.

Les compétences devant être acquises par les étudiants sont :

  1. la capacité de diagnostic de l’état d’un patrimoine paysager en vue de son aménagement,
  2. la maîtrise des outils technologiques et des méthodes d’analyse et de représentation de l’espace,
  3. l’aptitude à communiquer et à valoriser un projet d’aménagement en évaluant l’impact économique, et écologique de la ou des propositions faites.

Programme

Biologie et écologie des ligneux

Introduction à l’étude du fonctionnement des végétaux ligneux. Cette UE a pour objectif de comprendre le fonctionnement des ligneux et d’y accoler. Les peuplements forestiers constituent des communautés végétales réglées essentiellement par des phénomènes d’échanges d’énergie et de masse avec l’atmosphère et la biosphère, et par des phénomènes de compétition pour la lumière, l’eau et les éléments minéraux. En raison même de l’importance et des dimensions des biomasses développées et de la durée de vie des peuplements, les différents mécanismes qui règlent leur vie doivent être envisagés de façon dynamique et interactive. Les milieux forestiers, comme les milieu anthropiques (ville) forment des écosystèmes complexes ou se développent outre les communautés arborescentes, de nombreux autres organismes végétaux, animaux et microbiens, qui concourent directement ou indirectement à la valeur écologique et patrimoniale du milieu. La connaissance de la flore, de la faune et de la microflore est un pré-requis indispensable au développement raisonné des projets d’aménagement

L’arbre au sein d’un aménagement paysager

L’aménagement forestier consiste en un travail dans l’espace et dans le temps de façon à assurer à court, moyen et long terme les différentes fonctions de la forêt. La structuration des forêts françaises et européennes est consécutive à un contexte historique, juridique et politique qu’il convient de définir et de maîtriser. L’élaboration d’un plan d’aménagement passe par une connaissance de la législation et de ses modalités d’application. Des études de cas en TD ou conférences permettront de dégager les grands concepts contenus dans la notion de patrimoine et dans celle de gestion négociée. L’objectif de cette unité d’enseignement et de connaître les techniques d’intervention sur les arbres en ville.

Analyses et représentation de l’espace

Les forestiers et les autres aménagistes d’espaces naturels ont besoin de gérer des données et ont l’habitude et la nécessité d’utiliser les documents cartographiques. La forme papier n’est plus la seule possible : les supports numériques se développent de plus en plus. Avec eux naissent de nouvelles et nombreuses applications insoupçonnées jusque-là avec la seule forme papier (liens directs avec des bases de données alphanumériques, croisement de couches, mises à jour par télédétection ou par GPS, etc…). Les développements dans le domaine de la cartographie numérique au sens large font appel aux S.I.G. Systèmes d’Informations Géographiques, Télédétection, Ortho-photo, Topométrie numérique, G.P.S., etc…

Economie gestion

La comptabilité générale permet la traduction exhaustive et synthétique des événements se déroulant dans l’entreprise, pour obtenir à la fois l’évaluation de son patrimoine et l’appréciation de sa rentabilité. La connaissance des techniques comptables de base et la prise en compte des dimensions économiques et financières de l’entreprise, sont nécessaires pour l’élaboration de dossiers et projets.

Connaissances linguistiques

L’objectif cette formation est de permettre à l’étudiant de se situer par rapport au niveau d’exigence en LV exigible à un niveau Bac + 3, tel que précisé dans les objectifs ci-dessous. L’enseignement est prioritairement réalisé en laboratoire de langue. L’étudiant devra s’assurer une remise à niveau si nécessaire.

Stage et projet tutoré

Le stage et le projet tutoré doivent mettre en pratique les connaissances acquises au cours de la formation. De plus l’obligation d’une restitution d’un document écrit ainsi que la présentation devant un jury de son activité doit former l’étudiant à la restitution de ces activités et de ces propositions d’aménagement

Poursuite d’études / Débouchés

La licence professionnelle est un diplôme professionnalisant dont la vocation est l’insertion directe dans le milieu professionnel.

Métiers : chargé de mission en aménagement du paysage, gestionnaire des espaces arborés, responsable de projet, enseignant en lycée technique…

Secteurs d’activités : Conservatoire Régional des Espaces Naturels (CREN), Conservatoire Botanique Nationaux (CBN), Centres Régionaux de la Propriété Forestière (CRPF), Parcs naturels régionaux et nationaux, ONF, services des espaces verts de villes ou de communautés de communes…

Stage

Les étudiants inscrits en Licence Aménagement du Paysage doivent faire un stage de 13 à 16 semaines, dont 4 semaines minimum à l’étranger.

Fiche AAF pdf  

Dossier de candidature  

 

 

 

Profil

La licence est ouverte aux étudiants ayant obtenus plutôt un baccalauréat scientifique et ayant poursuivi leurs études soit en BTS Aménagement du Paysage, Aménagement des Espaces Naturels, Gestion Forestière ou en licence Biologie des Organismes.

Lieux de formation

UFR des Sciences et Techniques de Limoges / Lycée Forestier de Meymac.

 

Modalités de candidature

La candidature se fait en 3 étapes :

  1. Retrait du dossier mi-mars téléchargé sur Internet ou demandé par courrier.
    Faculté des Sciences et Techniques
    Scolarité – Bureau des Licences
    123 Avenue Albert Thomas
    87060 LIMOGES Cedex
    Tél. : 05 55 45 72 22
    Mail : lsciences@unilim.fr
  2. Présélection des dossiers par la commission pédagogique  puis entretien avec un jury constitué par des enseignants de l’Université de Limoges et du lycée Forestier de Meymac. Cet oral d’admission permet de valider les motivations de l’étudiant et de lui présenter le stage à l’étranger.
  3. Si votre dossier est retenu vous recevrez les indications pour constituer votre dossier d’inscription administrative.

Les candidats dont le pays de résidence adhère à CAMPUS France doivent déposer leur dossier de candidature sur l’espace CAMPUS France de leur pays avant le 1er avril : www.campusfrance.org (Référence :7898-12207)

Responsables

Guy COSTA

guy.costa@unilim.fr

Tél. 05 55 45 72 16

Sabine LHERNOULD

sabine.solokwan-lhernould@unilim.fr

Tél. 05 55 45 77 82

Site Web

www.unilim.fr/lproaf/

Unités d’enseignement

Unité d'Enseignement
Crédits
Cours/TD/TP
Objectifs
Contenu
Semestre
UE1 Anglais20/25/0Communiquer socialement et professionnellement en anglais à l’oral et l’écrit."1- outils pour satisfaire l'obligation de stage à l’étranger: cv et lettre de motivation en anglais, pratique de l'anglais oral utilisé lors des conversations téléphoniques et de l'anglais écrit pour les échanges électroniques
2- acquisition et pratique du vocabulaire et des structures grammaticales  de l'anglais utilisé en situation professionnelle dans les métiers du paysage et de la forêt
3- simulations et jeux de rôles en anglais sur des problèmes liés aux métiers de la forêt,  du paysage et des aménagements urbains"
1
UE2 Analyse de données et cartographie420/0/30Connaître et utiliser les statistiques descriptives. Interpréter, utiliser une carte. Connaître et utiliser un SIG.Statistique (Notion de distribution. Loi Normale et loi de Poisson. Réalisation d’un plan d’expérience avec un ou plusieurs facteurs. Analyse de variance, paramétrique et non paramétrique, conditions d’application, Corrélations en conditions paramétriques et non paramétriques) Cartographie (systèmes de coordonnées, projection, cartes actuelles, lecture de cartes) SIG (concepts de base, organisation de l’information, MapInfo) Topométrie, (base de la topométrie gPS) Télédétection (Photographies aériennes, orthophotos, télédétection spatiale) Sémiologie de l’image.1
UE3 Biologie, Pathologie, Physiologie de l’arbre430/20/0Comprendre le fonctionnement des végétaux ligneux. Connaître l’anatomie, la biologie et la physiologie des ligneux. Base de la pathologie.Anatomie des ligneux, Nutritions carbonée, hydrique et minérale, Croissance et développement des ligneux, base de pathologie forestière.1
UE4 Introduction à l’Aménagement430/20/0Identifier les acteurs, connaître le référentiel territorial. Connaître le droit.La composition des forêts françaises et européennes par essences, par types de peuplement, par région. Statuts juridiques de la propriété forestière. Les acteurs. Le droit forestier. Les principes de réalisation et d’application d’un aménagement ou d’un équipement forestier.1
UE5 Arbres, Arbustes et Jardins410/10/5Evaluer un jardin, connaître les techniques de jardinage1-Histoire du jardin arboré et paysager. 2-Les outils du jardinier : outils traditionnels et outils actuels). 3-L'écosystème jardin, aspects biologiques : jardin et biodiversité ; jardin et gestion des approts et des déchets. 4-L'écosystème jardin, aspect social et politique : jardin et thérapie, jardin et intégration sociale. 5- L'écosystème jardin, aspect économique.1
UE6 Economie de l’Entreprise et droit du travail430/10/10Savoir faire un bilan, gérer des comptes. Connaître les outils de gestion financière. Notion du droit du travail.Comprendre et analyses les documents de synthèses annuels : bilan, compte de résultats et annexes comptables. Raisonner un investissement et établir une comptabilité prévisionnelle. Connaître le droit du travail. Savoir gérer les ressources humaines dans l’entreprise.1
UE7 Arbre et son Environnement430/0/20Connaître les éléments du milieu et les utiliser pour l’aménagement. Evaluer les impacts environnementaux et la qualité du milieu.connaissance de la flore, de la faune et de la microflore associées à l’arbre en milieu forestier ou en milieu urbain.1
UE8 Gestion de l’arbre en ville430/20/0Savoir établir un plan de gestion. Connaître les techniques de diagnostic et d’expertise.Plan de gestion du patrimoine : éléments méthodologiques. Visite de contrôle, diagnostic et expertise. Intervenir sur les arbres : pratiques applicables.1
UE9 Aménagement et Patrimoine430/10/10Intégrer et comprendre dans la notion complexe de patrimoine, la gestion et l’animation des milieux forestiers.Evaluer le patrimoine, les acteurs. Analyser les projets paysagers. Mettre en oeuvre un projet paysager.2
UE10 Aménagement Urbain315/5/5Réaliser un aménagement en tenant compte du milieu urbain.guide de gestion contractuelle de l’arbre. Plantation d’arbres majeurs. Régénération des arbres d’alignement. Boisements des parcs départementaux.2
UE11 Méthodologie du diagnostic et de l’expertise315/5/5Approfondir les techniques de diagnostic et d’expertise.Phytopharmacie et phytotoxicité des traitements. Législation et expertise. Nouvelles techniques de diagnostic et expertise.2
UE12 Projet tutoré10Développer son autonomie, s’autoformerEtablir un projet d’aménagement.2
UE13 Stage Professionnel10Connaître le milieu professionnel. Développer un projet et pratiquer une langue étrangère.Conduire une ou des missions en autonomie, définir une problématique pertinente relative à l’activité professionnelle, déployer une méthodologie concernant l’activité professionnelle. Mise en oeuvre de cette méthodologie, rendre compte de la progression dans la conduite de l’activité, formaliser un compte rendu d’exécution de l’activité professionnelle. Stage à l’étranger : s’adapter au pays d’accueil. étendre et comprendre l’organisation du secteur professionnel d’aménagement forestier du pays d’accueil.2
Université de Limoges PRES Elopsys Pôle Européen de la Céramique
© Faculté des Sciences et Techniques - 123 Avenue Albert Thomas, 87060 LIMOGES Cedex - Tél. : 05 55 45 72 00 - Fax : 05 55 45 72 01