Les collections naturalistes sont à l’honneur !



> Expositions l Tulle : biodiversité et changement climatique l Egletons : histoire d’animaux et histoire de planète l Décembre 2018
> Donation Felzines l Un don exceptionnel de fossiles vient enrichir les collections naturalistes du département Sciences de la Vie à la FST


Expositions l Tulle et Egletons l Deux expositions présentées durant tout le mois de décembre

Engagés depuis de nombreuses années dans la réalisation d’expositions pédagogiques, le département Sciences de la Vie, et notamment Agnès Germot (responsable des collections naturalistes), Daniel Petit (Professeur émérite de l’Université) et Gaëlle Saladin (Maître de conférences) ont répondu à l’appel du Service Commun de la Documentation à l’occasion des 50 ans de l’Université de Limoges.
  • Exposition Tulle : biodiversité et changement climatique
    Les changements climatiques à prévoir en France d’ici 2050 et 2100 vont affecter les cultures agricoles mais aussi les écosystèmes. Les organismes animaux et végétaux subiront des atteintes directes car leur physiologie actuelle n’est pas adaptée à des hausses de températures ni aux changements de régime de pluviosité prévus par les experts du GIEC. Ces organismes seront également soumis à des stress dus aux modifications des interactions avec leur environnement. Concernant les arbres, la croissance est largement dépendante d’interactions entre les racines et les champignons associés dans la rhizosphère. Par ailleurs, le développement de pathogènes et de ravageurs va être modifié. Il en résulte la régression probable des chênes pédonculés et sessiles de nos régions, au profit du chêne pubescent et à plus long terme du chêne vert. Concernant les animaux, on peut s’attendre à une remontée vers le nord ou en altitude des limites de répartition des espèces. Plus généralement, nos régions vont s’enrichir en espèces méditerranéenne mais s’appauvrir en espèces médio-européennes. L’exposition montre à travers des exemples pris chez les végétaux et les animaux des exemples concrets d’espèces qui vont modifier nos écosystèmes.

    Collection Tulle

  • Exposition Egletons : histoire d’animaux et histoire de planète
    Depuis le début de l’ère primaire ou Paléozoïque jusqu’à la période actuelle, on peut observer l’apparition et la disparition de nombreux groupes d’animaux. La plupart se sont différenciés au Cambrien c’est-à-dire entre 540 et 500 Millions d’années. Le propos de l’exposition est d’illustrer au travers des collections de la FST de Limoges, les invertébrés marins qui se sont succédés depuis plus de 500 millions d’années. Ces échantillons viennent de France et du Maroc et concernent les Bivalves, les Gastéropodes, les Céphalopodes, les Oursins et alliés, les Brachiopodes et les Coralliaires. Tous ces fossiles ne sont pas familiers au public mais c’est une occasion de montrer la diversité des formes qui se sont succédées. Par ailleurs, on insiste sur les extinctions majeures qui ont entraîné des renouvellement de faune, sachant que nous sommes en train de vivre en temps réel une nouvelle phase d’extinction.

    Collection Egletons

Marie Bourlois, responsable des BU de Corrèze et de la communication externe du SCD / Agnès Germot, Gaëlle Saladin et Daniel Petit, collections naturalistes du département Sciences de la Vie / Frédéric Lamy, chef de département IUT et des étudiants d’Egletons / Mickaël Mouton, chef de département IUT et Serge Huteau, SCD de Tulle.


Donation Felzines l Un don exceptionnel de fossiles vient enrichir les collections naturalistes du département Sciences de la Vie à la FST
En termes de richesse, la collection paléontologique passe de 550 à 1 067 espèces, avec l’apport du des fossiles de la collection de M. André Felzines, ce qui représente presque un doublement ! Les groupes zoologiques qui profitent le plus de ce don sont les Céphalopodes et les Brachiopodes avec respectivement 191 et 92 espèces nouvelles.


« C’est début avril 2018 que Mr Jean-Claude Felzines, professeur agrégé de biologie à la retraite, nous a contactés pour nous céder plus de 3 000 fossiles provenant de France et du Maroc, récoltés par son père Mr André Felzines. Ce dernier, instituteur puis professeur de collège à Figeac (Lot), s’est pris de passion en autodidacte pour la paléontologie. Même si la moitié des spécimens provient du Jurassique, il a méthodiquement collecté pendant près de 60 ans, les fossiles les plus divers, datant de – 540 à – 20 millions d’années, ceci à travers la France et le Maroc. Ce don est d’intérêt exceptionnel tant par la qualité de préservation de certains spécimens, leurs dimensions mais aussi par leur référencement puisque tous les échantillons sont numérotés et associés à une fiche descriptive. Au-delà du simple enrichissement de notre actuelle collection de fossiles, ces nouveaux spécimens vont pouvoir être utilisés pour la mise en place de nouveaux enseignements pratiques en licence de Biologie et ainsi contribuer à l’attractivité de nos formations. Certains sont déjà retenus pour des expositions organisées à l’occasion du 50e anniversaire de l’Université ; pour les autres, nous serons heureux de vous les présenter dans la nouvelle salle de collections Simonne Vuillemin du département SV. »

Agnès Germot et Daniel Petit / Collections naturalistes du département Sciences de la Vie.

Partager sur