MASTER 2 Chimie - Agroressources, Biomolécules et Innovations (ABI)


être titulaire de 60 crédits de niveau M1 des domaines Chimie, Science  physique-chimie, ou encore M1 à l'interface Chimie-Biologie, Biochimie. Diplôme d’ingénieur chimiste ou de tout autre domaine en rapport avec la chimie et/ou biologie des substances naturelles. La deuxième année peut s’intégrer par le dispositif de VAP pour les non-titulaires de M1 disposant d’une expérience professionnelle suffisante

Le master Agroresources Biomolécules et innovations a pour objectif de former des cadres supérieurs dont le profil de compétences est en parfaite adéquation avec les profondes mutations des métiers des industries chimiques, capables de relever les défis liés à l'exigence de sécurité, à l'importance de la réglementation, au passage à une économie circulaire axée sur l'intégration de technologies de transformation de produits issus de biomasses ou de ressources végétales. La formation offre une possibilité de poursuite de formation en doctorat dans les domaines des substances naturelles/biomolécules (nanosciences, synthèse, extraction, purification, analyse structurale, évaluation biologique...) ou une insertion professionnelle directe. Pour cela, les étudiants suivront des unités d'enseignement visant à renforcer leurs connaissances des grandes filières de valorisations non alimentaires des agroressources, des concepts d'opérations unitaires propres aux industries des secteurs pharmaceutiques, cosmétiques, ou agroalimentaires, ou encore du transfert d'échelle. Une spécialisation en chimie des matériaux lignocellulosiques est offerte aux étudiants qui s'orientent vers la bi-diplomation avec l'université du Québec à Trois Rivières leur ouvrant des opportunités vers le secteur industriel des pâtes et papiers.

Compétences

Les diplômés auront acquis des compétences transverses leur permettant :

  • De bien comprendre les enjeux industriels et économiques : innovation, compétitivité, propriété intellectuelle, bonnes pratiques de laboratoire, respect des procédures qualité/sécurité;
  • D'appréhender la faisabilité d'un projet et d'en proposer le programme de réalisation technique en s'appuyant sur une veille bibliographique maitrisée. En particulier les diplômés seront autonomes dans les choix méthodologiques conduisant à la synthèse de molécules complexes mais aussi à l'extraction, la purification et l'analyse des compositions d'un produit d'origine naturelle. Ils auront en outre toutes les compétences requises pour proposer les protocoles optimisés de caractérisation des structures moléculaires à l'aide de méthodes spectroscopiques (Masse ; IR, RMN, UV) ;
  • De gérer un projet : élaboration d'un planning prévisionnel, prévisionnel des risques, communications sur l?avancement, rédaction de reporting,

  • De mener un transfert de technologie Laboratoire vers Production,
  •  De maitriser les stratégies de valorisation industrielle de substances naturelles à l'échelle des grandes filières ;

  • De maîtriser les bases scientifiques et comprendre les enjeux de l'industrie papetière (approches chimique, environnemental et économique
  • De travailler à l’ international grâce à une bonne maîtrise de l’Anglais

Enseignement en présentiel sur le site de la FST : Cours, TD,TP/Projet. Stage obligatoire en entreprise ou laboratoire ( 6 mois). Possibilités de faire le stage à l'étranger. Une spécialisation en chimie des matériaux lignocellulosiques est offerte aux étudiants qui s'orientent vers la bi-diplomation avec l'université du Québec à Trois Rivières leur ouvrant des opportunités vers le secteur industriel des pâtes et papiers. Année organisée en semestre. Implication du monde professionnel dans les enseignements au cours du master.

Attention

Les informations de cette page n’ont qu’une valeur informative/indicative et non contractuelle.

Candidature en ligne à partir de mi-mars pour la rentrée de septembre. Suivez les instructions via le lien ci-dessous.

Pour toute question relative à une inscription, ré-inscription, ré-orientation, contactez le service scolarité.
Tous les contacts de la scolarité, voir le lien ci-dessous.

Les possibilités d'études à l'étranger

Les formations de la Faculté des Sciences et Techniques permettent aux étudiants et aux étudiantes, dès la deuxième année, de compléter leurs connaissances en intégrant des séjours d'études dans leur cursus ou d'affiner leurs compétences, en réalisant des stages de formation dans différents pays de la communauté européenne (programme Erasmus), mais aussi dans le reste du monde (programme PRMI).

En outre, le stage de 2ème année de master, d’une durée de 5 mois, est un élément essentiel de la formation. Il pourra se dérouler dans un laboratoire de recherche public ou privé et devra s’accorder au projet professionnel de l’étudiant. Il pourra être réalisé à l’étranger. Un partenariat international a été établi entre l’Université de Limoges et l’Université du Québec à Trois Rivières (UQTR, Canada) concernant les formations du domaine Substances Naturelles de niveau 5 de l’Université de Limoges :

  • Le Master « Agroressources, Biomolécules et Innovations » de l’Université de Limoges
  • La Maîtrise en sciences et Génie des Matériaux Lignocellulosiques de l’Université de Trois Rivières.

Ce partenariat débouchera sur la double diplômation des étudiants qui suivront les enseignements à l’interface d’une équipe pédagogique internationale bi-site. La Maîtrise en sciences et Génie des Matériaux Lignocellulosiques est associée au Centre de recherche sur les matériaux lignocellulosiques. Le CRML est un pôle de recherche et de formation reconnus de l’UQTR non seulement sur la problématique de la production de la pâte et du papier, mais aussi de l’étude des divers procédés de transformation des matières premières lignocellulosiques et, plus particulièrement, de la fibre cellulosique, tout comme des produits et co-produits qui résultent des process de transformation. Les étudiants s’inscriront dans les deux Universités, y suivront les UE spécifiques et, en alternance entre les sites et/ou visioconférence, les UE communes. Le stage de fin d’étude sera réalisé au Québec.

Le diplôme permet l’intégration directe du monde du travail Métiers **: responsable de production, responsable de mesures et d’analyses (secteur chimique et biologique), responsable d’analyses et de contrôles (secteur chimique et biologique), bureau d’études, audit, responsable de recherche et développement et innovation (recherche appliquée/finalisée), chargé d’études (R&D, transfert de technologie, innovation). Secteurs d’activités :** industries agroalimentaires, industries cosmétiques et pharmaceutiques, industries papetières, phytochimie, QHSSE,  collectivités territoriales, organismes nationaux et internationaux.

le diplôme permet une poursuite d'étude en doctorat. la poursuite d'étude peut s'effectuer au sein du laboratoire Peirene (LCSN)de l'université de Limoges ou dans d'autres universités en France ou à l'étranger.

Chaleix Vincent

responsable du parcours

0555457567

Faculté des Sciences et Techniques 123, Avenue Albert Thomas 87060 LIMOGES CEDEX Plan d'accès

Campus France

L'Université de Limoges adhère à l'Agence Campus France et au dispositif CEF (Centre pour les Études en France). Les étudiants internationaux qui résident à l'étranger (hors CEE, hors BGE/BGF) désireux de suivre leurs études à Limoges, devront passer par l'Agence Campus France, pour déposer leurs demandes. Un Centre pour les Études en France existe dans les pays suivants : Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo-Brazzaville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Égypte, États-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, Sénégal, Russie, Taïwan, Tunisie, Turquie, Vietnam. La procédure est dématérialisée : pour plus de renseignements, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous.

site Campus France

VAE/VAP

VAP : Vous souhaitez reprendre des études mais vous n'avez pas le diplôme pré requis pour vous inscrire dans la formation que vous souhaitez. Vous avez en revanche, une expérience professionnelle significative en rapport avec cette formation, vous pouvez alors faire valider vos acquis professionnels (VAP). VAE : Vous avez acquis grâce à votre activité professionnelle des connaissances et compétences que vous souhaitez faire reconnaître par l'obtention d'un diplôme en lien avec celles-ci, vous pouvez alors entreprendre une démarche de validation des acquis de l'expérience (VAE).

site de la DFC (VAE/VAP)

Reprise d'études

La formation continue est un levier important tant pour l'individu que pour l'entreprise dans son adaptation aux mutations du monde professionnel et son environnement. Que vous soyez salarié, profession libérale, entreprise ou demandeur d'emploi, vous avez à coeur de maintenir vos compétences et celles de vos collaborateurs au meilleur niveau ; vous souhaitez dynamiser votre carrière professionnelle, vous reconvertir... L'université de Limoges vous ouvre ses portes et vous permet d'approfondir vos connaissances dans des domaines très différents tels que le droit, les langues, les mathématiques mais également, la santé, le BTP, le bois, le développement durable, etc... L'université est accessible à tous quel que soit votre niveau. Elle permet d'obtenir des diplômes de tous niveaux (le Diplôme d'accès à l'Université permettant l'accès à l'Université à des personnes n'étant pas titulaires du Bac) y compris des diplômes d'ingénieurs.

site de la DFC (reprise d'études)

Partager sur